mardi 5 juin 2018

Spitfire 1.60m Freewing (Flightline RC)

J'en ai rêvé, Il est enfin arrivé !!!!

Rapide unboxing de l'oiseau,
Pas de Bobo du transport, pourtant, il a fait le tour du globe.
Made in china => Motion RC (US) => Turbine RC (France) => Pontonx sur adour ( Capitale de l'asperge)
D’ailleurs, l'étiquette de Turbine RC cache maladroitement le distributeur Motion RC
qui vient depuis le 1er Juin d'ouvrir un stock au pays de la Tulipe et du Chit "Scoop".
 Dans le carton, il y a un autre carton joliment décoré


Et dans le carton joliment décoré, il y a de la mousse emballée dans de la mousse,
de la Doc, des planches de Stickers, plein d’accessoires en plastique.
Et 8 cales que je n'ai pas été capable de remettre correctement, un vrai casse tête "chinois" 😤



L'état de surface des mousses est très correct et la peinture uniforme.
Les ailerons sont en mousse mais équipés de charnières
Les volets sont double en plastique avec chape à boule.
Tout l' accastillage est en chape à boule.
 Les 6 servos Digitaux de 17Gr sont pré-montés avec pignons Hybride ( métal et plastique)



Les trains que l'on ne voie pas sont de bonne facture et amortis.


Feux de position, en bout d'aile et derrière l'antenne


On peut apercevoir l'ECS de 80Amp sous la plaque du Lipo, il est déjà cablé en EC5 l'équivalent du XT90.
Un 6S 5000 passe sans problème.
Il va falloir faire chauffer l'imprimante 3D pour agencer le récepteur et sa télémétrie
Une espèce de BlueBox centralise toutes les prises.


Sympa le Moulin !


Le cône a les 4 pales démontables, tout est codifié en Spare.



Le pilote et son Viseur tête haute.
Poid en ordre de vol: 2850gr (3 kg)
Longeur 1350mm
Env: 1600mm

Sur le papier, ils mettent 1h de temps de montage, mais si on veut fiabiliser le kit et en sortir une super machine, il y a un peu de travail (stand de transport, deco, vernis, réglage) rien qu'en recherche des multiples Tuto sur cet avion.
En voici un bon:

Le kit se monte très facilement et heureusement car la notice est "succincte". Ne coller les 2 karmans qu'avec les ailes vissées en place pour éviter d'avoir un trop fort jeu avec l'aile. La colle fournie est efficace et largement suffisante en quantité. Les débattements indiqués pour la profondeur et les ailerons sont trop importants, les réduire à au moins 70% des valeurs indiquées, les volets sont OK. Le gouvernail lui est trop faible= mettre le maxi possible. Centrer vers 95 - 100 mm (avec la batterie) plutôt que les 90 mm indiqués qui sont franchement trop avant. A part ça, c'est très bien conçu et réalisé soigneusement. La surface n'est pas totalement lisse mais les grains polystyrène se voient peu. La maquette est facile à piloter avec une puissance de réserve très (trop) importante. On vole réaliste à mi-gaz pour 8 à 9 minutes et on tient la verticale au max. Si on veut fignoler, mettre un train sur une des 3 prises idoines de la bluebox et l'autre sur une des 3 prises de trappe de train, ça donne un décalage à la remontée de 2-3 secondes entre les 2 trains du plus bel effet maquette. Il y a une prise libre pour un phare qui s'allume uniquement une fois le train sorti. J'arrive à 2866 g sans batterie (3701 g avec une TGY 5000 HD 60C). La couche de vernis mat de protection que j'ai mise pour protéger mon weathering doit faire les 20 g de plus que la spécification (utiliser une base eau, la peinture ne résiste pas à un vernis avec solvant). Bref, très bon produit avec plein de qualités cachées par une documentation minimaliste.

La suite prochainement !

T.D

mercredi 23 mai 2018

1er décollage du Fox de JLB avec son pylône


Aux commandes du Fox de Jean-Luc, notre pilote d'essai, Thierry L.
Un décollage et un vol qui ne furent pas de tout repos. Tout à cabrer pour que la bête prenne l'air, le pylône donnant du piqueur à la poussée. Une fois en l'air, comme nous pouvons le voir sur la courte vidéo du décollage, trop d'expo sur la gouverne de profondeur a donné au pilote un petit stress. Pendant la poussée, il ne faut pas lâcher le manche de la profondeur, le pylône donnant tellement de piqueur qu'il faudra prévoir une compensation à cabrer pour une montée plus sereine.
Moteur coupé, on retrouve un planeur équilibré qui nécessitera tout de même quelques réglages.
L'atéro, sans AF, s'est déroulée sans souci, Thierry laissant le Fox dérouler la piste jusqu'au touché.

La vidéo est très courte, je ferais mieux la prochaine fois.

Cliquez sur l'image pour accéder à la vidéo


dimanche 13 mai 2018

Sujet sur l'aéromodélisme au JT de 13 H - France 2


Un petit sujet sur notre passion l'aéromodélisme au JT de 13 H le 12 Mai 2018.

Cliquez sur l'image pour accéder à la vidéo

samedi 12 mai 2018

Sortie les 2L de Duhort


Air Club Adour, comme chaque année, a participé à la rencontre GPR de Duhort-Bachen.
De nombreux planeuristes avaient fait le déplacement pour cette rencontre conviviale où nous avons été accueillis comme il se doit.
Cette année, la météo était automnale avec des températures avoisinant les 16°. Après le montage des machines, quelques vols ont eu lieu le matin afin d'apprécier les conditions et prendre ses marques sur le terrain.
Rapidement 12h30 sonnait à la pendule, l'heure de se désaltérer était arrivée. 
Un apéro garni de tapas nous fût servi par le Club, un merveilleux moment d'échange sur notre passion commune.
Après le repas tiré du sac, nous nous sommes affairés sur nos planeurs pour prendre la file et passer l'après-midi à faire de nombreuses rotations. La météo n'avait guère évolué avec des températures plus douce que la matinée.
Vers 18 h, une averse devait sonner la fin de cette belle rencontre. Un grand merci aux membres du club pour leur accueil.

Vous trouverez ci-dessous quelques images de cette journée bien sympathique.

Cliquer sur l'image pour accéder à l'album.


samedi 31 mars 2018

Rebouchage des trous du chemin d'accès au terrain

Voilà une bonne chose de faite, hier les copains qui étaient dispo sont venus au terrain pour s'attaquer au rebouchage des trous qui étaient profonds et pouvaient commencer à gêner certains véhicules.

Après deux heures de taf, les problèmes étaient réglés.

Merci à tous et à notre Thierry L pour avoir fait le nécessaire pour les 10 tonnes de caillasse.

Cliquer sur l'image pour accéder aux photos


mercredi 28 mars 2018

Rencontre planeurs CAAP64 – PAU-LIVRON 2018


Le 25 mars 2018, Patrick CALVET, du Club CAAP64 de Pau-Livron (64), organisait la première rencontre printanière GPR de l'année : "les pingouins".
Cette rencontre portait bien son nom cette année avec des températures assez basses dues au vent.

Malgré une météo plutôt défavorable, une cinquantaine de personnes avaient fait le déplacement.
Quelques vols ont eu lieu le matin avec des réserves l'après midi dues à la dégradation météo.

Vers midi, nous nous sommes retrouvés autour d'un apéro convivial offert par le club avant de passer à table autour d'une bonne garbure pour nous réchauffer le corps.

Michel ETCHART nous a dévoilé son Jonker JS-1 Révelation de 7 mètres, magnifique maquette à l'échelle 1:3 de la version 21m du planeur de course grandeur.


" TOPMODEL" a choisi de reproduire le magnifique planeur Sud-Africain de la firme JONKER comme future monture pour les compétitions GPS triangle.

La conception aérodynamique a été confiée à Franck Aguerre, ingénieur aéronautique de grand talent et modéliste reconnu. Pour cette formule 1 des airs, il a conçu un profil spécial à 8 % d'épaisseur relative, le FAD22.
.
L'aile, magnifique, possède un système exclusif de vrillage adaptatif. Le vrillage de l'aile du JS1 évolue en fonction du chargement de la voilure, avec pour effet de vriller en négatif le saumon dans les manœuvres à fort facteur de charge. Il en résulte, en concomitance avec les choix aérodynamiques faits sur cette voilure, un gain de rendement en virage serré ainsi qu'un meilleur verrouillage de cap en roulis et lacet pendant ce type de manœuvre.

L'utilisation massive de carbone et kevlar pour la construction de la cellule, des dernières technologies et le tour de main expert du fabricant permet d'obtenir une masse à vide, prêt au vol, vraiment incroyable pour un planeur maquette de 7 mètres d'envergure de ...13 kg !
 
Bien sûr, et pour coller au règlement (charge alaire maxi de 115g/dm²), des water-ballasts, placés dans le fuselage et dans les ailes, permettent de faire monter la masse à 15,65 kg pour tourner les triangles sur les chapeaux de roue quand la météo est joufflue!

Contrairement à ses concurrents, TOPMODEL fait le pari de garder la géométrie strictement maquette de ce planeur ultra-moderne, plutôt que de reproduire un "Oldtimer" pour avoir une géométrie qui s'apparente plus a un F3B XXL! "

Pour finir quelques images de cette rencontre amicale qui prouve que malgré une météo capricieuse l'ambiance était au beau fixe.

Cliquer sur l'image pour accéder à l'album.




vendredi 16 mars 2018

Another World

Peut-être n’êtes-vous pas encore persuadé que les FPV racers permettent déjà de capturer des séquences vidéo inédites ? Il est probable que vous changiez d’avis après avoir visionné cette vidéo de Johnny FPV. On y trouve du tree riding, des dives avec le focus sur un sujet, des suivis de véhicules. C’est tout simplement superbe, stimulant et inspirant pour imaginer des prises de vues avec des angles nouveaux !
Johnny FPV, est, il ne faut pas l’oublier, l’un des meilleurs pilotes sur la planète…


Le lien Youtube