dimanche 25 novembre 2018

Spitfire 1.60m Freewing Suite & Fin

Le plus beau Warbird de tous les temps (pour moi !) a enfin pris son envol samedi 24 après midi à Herm.
Mais avant tout, revenons sur la fin du montage:

J'ai fait un lot de petites modifications pour fiabiliser un kit chinois déjà très bien conçu à la base.

* La carte pcb de distribution de l'aile a failli finir dans la Poubs mais je l'ai gardée uniquement pour gérer le Flash blanc situé derrière le cockpit.

Il ne faut pas hésiter à remplacer ces cartes par une simple prise multiplex.

* Sur la prise Multiplex, j'ai câblé:
- 1 voie => Ailerons
- 1 voie => Volets
- 1 voie => Train D
- 1 voie => Train G
- Le + commun
- Le GND commun
Le + et le GND servent aussi pour alimenter les 2 Led de positions en bout d'aile.

Pourquoi une voie par train ?
Pour pouvoir programmer une cinématique séquentielle du plus bel effet mon Lieutenant !



* J'ai ensuite ajouté le duo qui cartonne, le récepteur S8R et la télémétrie FLV FS pour la surveillance du Lipo.
Le S8R est génial pour son Gyro natif et le FLV FS pour sa précision dans le retour des tensions de chaque élément.
Les éléments ont été collés au double face dans le fuseau avec des supports imprimés.
Mais comment faisait on avant ???? ;-))



 
* Pour éviter que le Lipo ne défonce le support moteur, j'ai ajouté une grille imprimée.









* Switch Arrêt ou ralenti Moteur
Le moteur démarre "doucettement" avec une rampe d’accélération lente.
Je garde ainsi un filet de gaz durant tout le vol, même avec le stick des gaz à 0.

* Les 4 pales ont été équilibrées 2 par 2 par ponçage, le résultat donne des vols silencieux et un meilleur rendement.

*  Ces modèles en mousse EPO ont une finition de plus en plus surprenante de réalisme, mais la surface peut être marquée assez facilement pendant le transport.
L'idéal est de caler ces fuselages dans des supports bon marchés et faciles à réaliser en tube de 40 et plaques de Styro, de plus, il facilite le montage au terrain.














   Brides imprimées
 
Le premier vol s'est déroulé sans les accessoires maquettes (canons, antennes...)


Le taxiage est délicat, une correction de trop et l'oiseau peut finir sur l'aile avec un 180°,
mais en accélérant progressivement tout en tenant le cap, il lève la queue trop facilement (signe d'un CG trop avant) et s'arrache en quelques dizaines de mètre a mi-gaz.
L' avion a tendance à piquer (signe d'un CG trop avant) et je vois de suite que les débattements sont trop importants.
une bonne correction de trim à cabrer, switch en petit débattement, et c'est beaucoup mieux.
le centrage conseillé de 95 (trop avant), le mien de 97 est encore trop avant, il mérite un petit 100,
à vérifier avec les forums.
Le réglage du roulis est parfait, le stab nécessite 10% d'expo.
Après les premiers réglages effectués, hop, je pars sur un deuxième vol avec le même Lipo, et là, je peux enfin profiter du joujou.
les trajectoires sont tendues et propres, la réserve de puissance est "Laaargement" suffisante par rapport à mon P51.
Un modèle au comportement réaliste et très sein qui permet de voler bas avec des passages à l' Anglaise sympas.
L'autonomie avec un Lipo 6S 5000 50C est confortable et autorise des vols de 10min.
L'atterrissage, comme tout warbird se présente volets baissés, on pique légèrement le nez vers la piste
et à 1m du sol on refuse la piste en redressant le fuselage à l'horizontale.
Ce Spit se prête bien à cet exercice.

Photo MotionRC

Photo MotionRC






mercredi 8 août 2018

Top 3 Vidéos KWAD

En 3, Ce pilote nous fait une montée de dingue à travers le plafond, mais mon passage préféré
est à 2"16 où il trouve un trou qui au passage donne une descente géniale.

En 2, On ne présente plus les exploits de l'équipe de Francky Zapata sur ses engins déments (Flyride et Flyboard).
Ici c'est le pilote "RED" qui nous réalise de superbes plans avec un KWAD étanche s'il vous plait.

En 1, pour finir, j'adore ces poursuites soignées par la très célèbre Team BlackSheep
ils utilisent des Gopro avec stabilisation d'image numérique + une métrise des outils de montage et ça donne des plans presque irréels !

TD

lundi 6 août 2018

F3B en Auvergne



Lors d'une escapade familiale en Auvergne, nous avons pris l'air de rien, un peu de hauteur.....
 Puy de Dôme
Puy de Sancy


croisé des amateurs sympas de Roadster en virée du soir sur les crêtes, qui ont accepté un intrus
3 MX5 et 1 Lotus (l'intrus)
Et puis on ne pouvait pas repartir sans faire un crochet par la Banne d'Ordanche, Grand spot du planeur RC.

La Banne

On y a trouvé un concours de F3B qui comptait pour les France.
Celui ci était organisé par le Club "les ailes silencieuses".
Pour ce qui est des modèles, il y a des Pikes, mais les amateurs reconnaîtront les autres "Canne à pêche volante" moi pas connaitre !
On est tombé sur la phase "Vitesse" ,le record était de 23s.
Le plus jeune participant haut de ses 13 ans a assuré comme ses ainés.
Des pilotes Bretons du Menez Hom sont venus apporter la bonne humeur.
Le site est vraiment super, il allie à la fois le vol de pente et de plaine.














vendredi 6 juillet 2018

Whoop, suite et FIN

Le Bourdon Chinois est arrivé..... !



Livraison en 10 Jours dans son bel écrin en carton et un bloc de mousse rigide moulé.


1ère étape, chargement des 3 Lipo HV (4.35v). Ce petit chargeur est très pratique à transporter et à utiliser, il peut charger 6 Lipo en simultané.


Ensuite il faut sélectionner le bon protocole 2,4Gz FRSky sur le Logiciel Betaflight
D8 car le D16 n'est pas stable.
Créer un modèle simple (Avion 1 aileron, Prof, Der, Gaz) sur l’émetteur.
Appairer le récepteur 2,4Gz intégré à la carte avec un minuscule BP


Sélectionner la bonne fréquence Vidéo (5,8Ghtz) avec le Bp et les 2 rangées de Led
qui indiquent les bandes de fréquences. Ces fréquences sont par la suite modifiables sur le terrain depuis l'OSD du casque.



Enfin, il faut paramétrer la carte de Contrôle avec le logiciel Betaflight et ses nombreux onglets.
C'est bien là la différence entre ce quad et les autres jouets du genre, celui ci est entièrement paramétrable comme les Racers les plus récents à 300€.
La carte était préprogrammée mais après lecture des articles concernant cette carte, j'ai fait quelques changements pour fiabiliser le fonctionnement:
De base: Frequence Gyro 8Kz et boucle PID 2Khz
     J'ai mis:  Frequence Gyro 4Kz et boucle PID 4Khz
De base: ESC en Dshot 600
     J'ai mis: ESC en DShot 300

"Sur nos Avions/Planeurs, les ESC sont contrôlés comme un servo en pwm (analogique) sur les Quads les ESC doivent être plus rapides pour obtenir une machine stable, vive et précise.
Le pwm a donc été remplacé par de multiples protocoles analogiques de plus en plus rapide:
(Oneshot125, Oneshot 42, Multishot)
Mais comme ce n'est jamais assez radical, le protocole actuel est passé Digital (DShot).
Les avantages sont nombreux, le signal est codé en 16 bits avec un contrôle de redondance qui permet de vérifier la validité des séquences transmises et donc de ne plus être perturbé par le bruit.
Les séquences transportent aussi la télémétrie, et oui, le bourdon renvoie sur mon émetteur et sur l'OSD, la tension du Lipo, la conso en Amp, le RSSI et les RPM des moteurs grâce au DShot, ça ne sert à rien mais c'est Fun !
enfin, en Digital, on a une meilleure résolution du signal (2048p contre 240p en pwm), la calibration des ESC n'est plus nécessaire, on peut activer une inversion du sens des moteurs (Turtle Mode), et on peut programmer une signalisation sonore dans les Moteurs (Le Beacon).

Pour le reste, c'est du réglage classique des Modes, de l'OSD, Alarme Batterie etc... quand aux PID, je n'y ai pas touché ils sont excellents, j'ai juste augmenté le Rate (taux de rotation en Degrés/S) à 0.75 sur le Yaw.



Essais en Vol:
Sur mon émetteur, j'ai programmé 3 Modes:

   * Angle (full stabilisé pas de voltige possible)
   * Acro (Le mode non stabilisé pour les Races ou free Style)
   * Horizon (Entre Stabilisé et Acro, les flips sont possibles)

Le contrôle d'altitude au ras du sol est délicat à cause du pois plume, mais une fois décollé de 50 cm du sol, c'est un pur régal !
Le mode Angle étant un peu trop verrouillé, je ne l'utilise pas, le mode Horizon permet de passer avec précision à travers les pièces, fenêtres, portes, entre les meubles tout en contrôlant les ardeurs du bourdon.
Le mode Acro est très fluide et précis mais on atteint très vite des vitesses compliquées à gérer en intérieur (> 20KmH), il est bien plus adapté aux vols extérieurs, même avec un poil de vent, les trajectoires sont cadrées et les virages bien enroulés, c'est top.
J'ai testé les Flips, mais avec la faible inertie et un taux de roulis réglé assez bas je me suis retrouvé dans l'herbe a chaque fois, il faudra affiné un mode acro pour le free style.
Côté qualité Vidéo, on est bien sûr en dessous des caméras du marché (Runcam, Foxeer, caddx) de par la taille miniature du capteur et de la lentille et par l’absence du WDR (gestion des contrastes).
Quand on veut sortir par une fenêtre, on voit d’abord un grand carré blanc, une fois passé la fenêtre
c'est Ok.
La résolution est suffisante et la basse lumière géniale, on peut voler le soir sans problème.

Photos de l'écran du casque

Mon nouvel entrainement, frôler les moustaches de Jazzie dans le Jardin en évitant les gifles.
Pas facile, elle a une sacrée allonge la "star" ! 


Thierry. D

vendredi 29 juin 2018

Lakhta Center 500m en Russie




Je vous propose une Vidéo Trrrrrrrrrrrés impressionnante et très bien réalisée (Montage, Musique etc..).
C’est à Alexander Shvedov qu’on la doit. On l’y voit partir de très loin pour réaliser de gros "dive" (Plongée verticale) sur les tours du Lakhta Center (en construction) et les grues qui les entourent.

D’après le pilote cet ensemble de gratte-ciels à Saint-Pétersbourg (Russie) est ennuyeux à rider. En effet, une chute du haut des plus hautes tours (environ 460 mètres) dure plus de 15 secondes. De plus, ses LiPos 1300mAh ne lui permettent que 2 tentatives par vol afin de pouvoir rentrer en toute sécurité.

Voiçi le lien direct YT pour basculer en plein écran HD 1440p
Lien Youtube


vendredi 22 juin 2018

Whoop en commande, J'ai craqué !

C'est Koi un Whoop ???
La mode des Tiny Whoop a démarré il y a 2 ans sur la base de Micro Drone transformés en FPV pour des vols Indoor.
Aujourd'hui on parle de Nano Racer et ils sont de plus en plus sophistiqués même si le retour vidéo reste analogique à cause du poids et du coût important des émetteur numériques.
Depuis un moment, je regarde les Whoops défilés sur Bangood avec l'index prêt à cliquer, mais le prix, le manque de puissance pour l’extérieur ou des erreurs de conception m'ont persuadé d'attendre.
Et j'ai bien fait, l'oiseau rare est arrivé, j'ai donc jeté mon dévolu sur un Combo UR65 en promo à 79€(chargeur + 3 Lipo) parfait pour voler dans le jardin par temps calme et sans inquiéter les voisins.
Avec les racer de Taille 5" dopés aux Amphétamines, cela devient trop compliqué pour évoluer dans le jardin.



Un Gadget de 6,5cm de diagonale de moteur à moteur pour un poids plume de 27Gr avec son Lipo
LIHV 3,8V et 250mAh. Mais contrairement à la plupart des Nano, ses moteurs brushless lui permettent de voler Outdoor avec un peu de vent.



l'UR65 est équipé comme ses grands frères sauf que tout est micro:
* Micro Caméra 700TVL (inclinable)
* Récepteur 16 voies FRSky 
* Émetteur Vidéo 48 canaux 25mW
* Carte de contrôle CrazyBee F3 flashé en Betaflight 3.3.0 avec OSD Actif
* Brushless 17000KV - ESC Digitaux en DShot600

 Le châssis mou en plastique permet d'absorber les chocs, mais si il y a de la casse, il se trouve chez BG en spare pour 2.49€.

Avec la carte tournant sous BetaFlight, il est possible de tout paramétrer et de retoucher les réglages sur le terrain avec la radio via l'OSD ou avec le Tel et l'appli "Speedy Bee".
Toute la voltige en mode acro est techniquement possible, mais sans inertie on sera limité à du freestyle basique.




Détail intéressant, en flashant les ESC, il y a la possibilité d'activer le "Turtle Mode" qui permet de se remettre à plat en cas de crash sur le dos (démo a la fin de la vidéo)


@ dans 3 semaines pour les premiers tests.

T. Domenger